Madame est bonne !

Court-metrage
France
22 040 € levés sur 10000 €
220%
251 coprods
Campagne bouclée
le 3 mai 2015

Le pitch

Jeanne est une jeune étudiante désargentée logée contre quelques services chez Chrystale de Mailleul, bourgeoise névrosée, tyrannique... et accro au thé. Petit à petit réduite au grade de bonne à tout faire, Jeanne supporte difficilement les caprices de la maîtresse de maison. Son amour pour Jason, le fils de Madame, n’arrange pas les choses. Pensez-vous : le fils de la maison, en couple avec la bonne !
C’en est trop pour Jeanne : l’heure de la révolte a sonné.
Mais la réalité est-elle toujours telle qu’on l’imagine ?

Présentation du projet

« De l'autre côté de l'écran » : toute l'aventure en 108 pages.

Le livre collector de l'aventure


L'incroyable destinée du projet « Madame est bonne ! », devenu court-métrage le plus soutenu de France et tourné dans les montagnes du Haut-Doubs par des jeunes de moins de 26 ans et avec la mobilisation de toute une région, dans un livre collector de 108 pages en papier glacé.

L'intégralité des bénéfices tirés des ventes du livre seront utilisés pour poursuivre le développement du projet (post-production, diffusion...)

En savoir plus sur http://livre.madame-est-bonne.fr/

- - -

« Madame est bonne ! » est désormais le 1er court-métrage le plus soutenu en France sur une plateforme de financement participatif, grâce à 251 contributeurs. (en termes de montant collecté.)


Merci à tous :

Vincent Piganaux, Maxime Drane, Joachim Gybely, Thomas Enhco, Étienne Baudel, Aline Multon, Valérie Milloud-Hoceine, Olivier Languin-Cattoën, Léo Gautron, Line Pochemuchka, Inès Derumaux, Fabienne Billod, Jean-Michel Desmidts, Dominique Jaccard, Maxime Léon, Marine Depeuil, Maxime Michelet, André Misteli, Maité et Jonathan Baroin, Jean-Étienne Cohen-Séat, Johane Bouthiaux, Jackie et Didier Boillon, Ophélie Sabot, Catherine Sabot, Marjolaine Portier-Kaltenbach, Juliette Vitte, Dominique Journot, Patricia Mugnier, Marguerite Bernard, Gérard et Lucette Desmidts, Marie-Laure Vitte-Bret, Véronique Blum, Pierre-Henri Pin, Michèle Vitte, Julie Nemer, Françoise Desmidts, Lucie Vitte, Anne Sainpol, Laurence Couteille, Sandrine Niess, Muriel Goux, Axel Prin, Anthony Cazet, Loic Mulhauser, Kelly Khov, Mathilde Barbier, Lucas Soreau, Quentin Devillers, Colas Lescombes, Émelyne Vauthey, Sophie Guillemot, Léo Pochat, David Enhco, Thomas Dambrune, Laurent Mulhauser, Saida Bouali, Arthur Dreyfus, Violaine Vitte-Reboul, Valentine Ragueneau, Marie-Madeleine Courtray, Hugues Taormina, Helena Rozenbaum, Rachel Marek, Nathalie Dujarric, Laura Helary, Frédérique Billod, Bruno Dirand, Bertrand Devillers, Pawlo Riveros, William Delpouve, Jules Nguyen, Faustine Uzan, Nelly Mesnier, Angie Joly, Colette Buliard, Hélène Sainpol, Yves Rogé, Laura Lam-Vitte, Michel Maximovitch, Sabine Pfeffer, Jean-Michel Blanchot, Jérôme Da, Michèle Billod, Arlette Karpov, Gérard Bailly, Stelio Carbunar, Claudie Salvi, Gérard Outhier, Anthony Vogt, François Massat, Vincent Lobjois, Marie-Madeleine Jaccard, Mélanie Sezen, Juliette Schmitt, Suzy Cantraine, Alain Rechner, Lydia Delfosca, Quentin Dubus, David Salvi, Stéphane Barbier, Laure Billod, Farah Jouffroy, Joelle Fantini, Alexandre Broche-Clary, Sylvie Rossier, Paola Hertzog, Michael Feusier, Josephine Delarosa, Audrey Guglielmetti, Maison Luxence, Constance Prillard, Sabrina Tundo, Danielle Solavaggione, Arnaud Rogé, Camille Pienczykowski, Denis Rogé, Germain Marchand, Joelle Jaccard, Anna-Francesca Leccia, Emeline Lejeune, Shona Taine, Claire Augereau, Clémence Mayrand-Freynet, Monique Cattoën, Raphaël Bonstein, Brigitte Bergès, Ibourahima Diallo, Pénélope Casadesus, Barbara Maynial, Adèle Monney, Héloïse Rure, Mai-Lan Boureau, La Cigale (chorale de Morteau), Oksana Garin, Alexis Willer, Dylan Cherrier, Léa Chabod, Morgane Lerena Lopez, Bénédicte Seveyrat, Rabia Benazzouz, Caroline Picanon, Philippe Cappelle, Jeremy Benkemoun, Jordan Limousin, Maxime Usquin, Laura Menginou, Judith Marcou, Annie Genevard, Vincent Thomas, Damien Parnet, Emmanuel Bournez, Samia Myers, Philippe Vandaele, Benedicte Queguiner, Lucence Ing, Benjamin Malfait-Dermersedian, Sylvaine Monnot-Jacoulot, Maison des Lycéens de Morteau, Hélène Vicod, Nicole Chartier, Ninon Moreau, Mathilde Beaufils, Christian Feuvrier, Michel et Marlise Legras, Salomé Dehaut, Laetitia Pierrehumbert, Johnny Pierrehumbert, Anne-Laure Tourniaire, Alexis Debrosse, Victor Frangeul-Baron, Jonathan Forment, Nicolas Bajus, Élisabeth Taillard, Corinne Dousset, Jonathan Laberger, Estelle Taillard, Clarisse Remonnay, Lina Benazzouz, Inès Benazzouz, Fatoumata Dabo, Jacques Bogar, M. et Mme Benz, Francis Moule, M. et Mme Ferrari, Jean-Pierre Bergeon, François Girardot, Monique Garret, Claude Alain, Emmanuelle Shenck, Émile Pequignet, Marc-Antoine Boillot, Daniel Gaume, Mireille Casadesus

Avec le soutien exceptionnel d'AGEFA PME, des montres Romain GAUTHIER et de la Commune de Morteau.

Merci également aux artisans, commerçants et entrepreneurs du Val de Morteau


Salaisons Bouhéret, Pizzeria Le Bas d'Ville, Espace Morteau, Sauges Assurances, Boucherie Menart (Le Russey), Mougin Automobiles, le Fournil de Morteau, Chantier Franco-Suisse, la Pharmacie du Russey, le Celtic Cafe, La Bousse, Atelier David Bourgeois, La Guimbarde, la Patte d'Ours, Mr Bricolage, Planete Shoes, Maison Viennet, chalets Garnache, le Mont de Fuans, Velorun, Jacoulot Primeurs, Évasion Beauté


Merci aux commerçants du Val de Morteau


Adwaita


Nous sommes un collectif de jeunes artistes indépendants et solidaires : Vincent, Adrien, Daniel, Maya, Kevin, et bien d'autres ; réunis dans une association à but non lucratif ayant pour objet la promotion de la culture et de la cohésion sociale à travers l'expression artistique. Français, Suisses, Russes ; nés aux quatre coins de l'hexagone et rassemblés à Paris, à Bordeaux comme en Franche-Comté, nous portons avec nous l'héritage de la diversité du paysage créatif français.


Madame est bonne ! est un court métrage de 30 à 40 minutes, que nous tournerons à Morteau (dans le Doubs), dans un ancien hangar transformé en studio de cinéma pour l'occasion. Nous avons 20 ans, nous avons commencé à trois, et nous sommes aujourd'hui toute une équipe d'une vingtaine d'étudiants amateurs et semi-professionnels, et 7 comédiens réunis autour de ce projet. Nous étions prêts : il ne manquait plus que le budget !

L'Est Républicain



Notre objectif : défendre l'ambition d'une jeunesse active, créative et motivée, qui croît en des valeurs à la fois culturelles, sociales et solidaires. Une fois réalisé, nous souhaitons diffuser le film par différents moyens : festivals, télévision, cinéma, ou encore VOD.

...et sûrement qu'elle l'est un petit peu, vous ne trouvez pas ? Derrière l'innocence apparente de chaque conte se cache une réalité bien malicieuse.

Madame est bonne ! , c'est d'abord Jeanne. Une jeune étudiante en théâtre, qui, faute d'argent, est hébergée par Chrystale de Mailleul, une riche bourgeoise qui lui prête gracieusement une chambre en échange de quelques services. Des services de plus en plus nombreux, d'ailleurs, au point de transformer Jeanne en véritable bonne à tout-faire ! Pendant ce temps, la jeune fille tombe amoureuse de Jason, le fils prodige de la maison. Ce qui ne va pas arranger les choses... Madame était elle si bonne que ça ?

Derrière cette histoire, se cache une reproduction cinématographique des tensions sociales qui structurent notre monde. Inspiré du Cendrillon de Perrault et des Bonnes de Jean Genet, le film se place à la frontière entre la culture bourgeoise et la culture populaire. D'abord métaphore enfantine du capitalisme, le récit plonge notre jeune héroïne dans ses plus grandes contradictions.
Au coeur de ce huis-clos, c'est un grand jeu avec les représentations et les codes sociaux que nous vous proposons : Une bonne à tout faire au bord de la schizophrénie, une maîtresse de maison catholique névrosée, un petit prince séducteur et terrorisé par sa mère, une bonne fée fournisseuse de poison.

Laissez-vous entraîner par le parcours romantique et dramatique de Jeanne, cherchant sa place dans cet étrange univers.
Ensemble, nous mutualisons nos compétences pour réaliser ce projet. Notre projet est original et audacieux, notre jeunesse une force.

Tous derrière Madame est bonne !


Nous avons le soutien des médias (France Bleu, France 3, l'Est Républicain, Sud Ouest...), même à l'internationale (7FM, radio belge et luxembourgeoise), de personnalités reconnues dans ce milieu : M. Jean-Étienne Cohen-Séat, longtemps PDG des Éditions Calmann-Lévy, ex-Directeur Délégué du groupe Hachette-Livre et membre du comité consultatif des programmes d'ARTE) ; Arthur Dreyfus, écrivain primé par l'Académie Française ; Thomas Enhco, pianiste (Universal Music). ...il ne nous manque plus que vous.

Présentation au Théâtre de Morteau, avec Mme Annie Genevard


Présentation au Théâtre de Morteau en compagnie de Mme Annie Genevard, députée du Doubs

Car c'est votre soutien qui fera la différence. Il n'y a pas de petit soutien, pas de participation inutile : chaque contribution compte, et c'est le rassemblement de chacun d'entre vous qui permettra à ce projet de voir le jour !

Adwaita chez TousCoprod
Adrien, Vincent et Kevin avec Sophie et Sarah, de TousCoprod
L’association Adwaita est née de la réunion de personnalités diverses. Elle est présidée par Kevin, directeur de production et de communication. Nous sommes issus de milieux sociaux et culturels différents et avons des parcours variés. Nous exerçons tous nos activités dans la même association à but non-lucratif pour compléter mutuellement notre formation selon les compétences de chacun.

Nous avons l’habitude de travailler en collectif et remettons en cause la mise en scène classique d’un film au profit d’une organisation solidaire. Ainsi, nous travaillons constamment ensemble, chacun de nous enrichissant la construction de la réalisation en y apportant ses compétences propres. Chaque pôle de recherche apporte des éléments de définition qui enrichissent la mise en scène du film.

Vincent est le scénariste et porteur de projet. Il dirige avant tout le pôle philosophique et sociologique. Après avoir suivi des études générales en classes préparatoires au lycée Henri IV, puis à la Sorbonne, il établit le cadre théorique et conceptuel de la mise en scène.

Adrien dirige le pôle technique. Formé au BTS audiovisuel de Lyon et au Studio Muller, il se concentre sur le lien de l’acteur à la machine et l’exploitation des différentes possibilités d’utilisation et de renouvellement technique pour la mise en image.

Daniel dirige le pôle didactique d’acteur. Comédien professionnel notamment formé au cours Florent, à l’atelier Blanche-Salant et au Studio Muller, il se concentre sur le travail des acteurs en quêtant les dernières recherches, théories et par l'analyse-action.

Maya dirige le pôle plastique. Formée à la théorie du cinéma à la Sorbonne Nouvelle, à l’histoire des arts et à la production plastique à l’école Yaroslaviv Val à Kiev, elle se concentre sur l’esthétique et la théorie visuelle dans le cadre de la mise en scène.

Kevin, quant à lui, chapeaute l’ensemble. Suivant une formation appliquée de gestion d’entreprise à l’école Bernom de Bordeaux, il apporte ses connaissances en communication, gestion et droit pour administrer l’association et assurer la production du film.

En 2014, nous coréalisions un premier court-métrage, "Je suis une discorde", présenté au Nikon Film Festival. Soutenu par plus de 3000 personnes, ce petit film de 2 minutes 15 a trouvé sa place en finale, sélectionné par le Jury parmi environ 900 participations :


l'équipe


Vincent Vitte Scénariste - Réalisateur

Adrien Rogé Réalisateur - Assistant direction d'acteurs

Kevin Desmidts Producteur délégué - Directeur de production

Daniel Cohen-Séat Réalisateur - Directeur d'acteurs

Léo De Celles Chef opérateur


À quoi va servir l'argent ?

A partir de 10 000 €

Tourner avec un matériel de qualité, pour vous proposer l'image la plus belle possible!

Le mot de la fin

Serez vous le prochain ?

Vous avez été incroyablement nombreux à croire en notre projet et à nous donner, aujourd'hui, la chance de pouvoir le réaliser. Grâce à votre mobilisation sans frontières, nous avons fait de l'impossible une réalité : décrocher un record national en partant de rien.

La pré-production a commencé, avec un projet beaucoup plus important et ambitieux que nos prévisions initiales, afin de tirer le meilleur parti de vos contributions. Le soutien inégalable des nombreux commerçants, artisans et entrepreneurs du Val de Morteau nous permet de donner à ce projet de nouvelles perspectives.



Les récompenses

Merci !

3 séances privées

10€

(soit 3,30 € après réduction fiscale) Nous ne pourrons pas graver votre nom sur un tronc d'arbre, mais nous l'inscrirons au générique !

Le tournage comme si vous y étiez

5 séances privées

30€

(soit 10 € après réduction fiscale) Jetez un coup d'oeil dans les coulisses en ouvrant votre boîte mail, on vous envoie des photos du front ! (+ contrepartie précedente)

Vous avez dit « collector » ?

10 séances privées

50€

(soit 16,60 € après réduction fiscale) Scénario, photos de tournage, commentaires de l'équipe, anecdotes : on met tout dans un joli livret, et vous le recevez à la maison ! (+ contreparties précedentes)

Je suis une marionnette

25 séances privées

75€

(soit 25 € après réduction fiscale) On avait dit que c'était votre histoire, alors on vous envoie une marionnette à votre effigie. C'est pas faute de vous avoir prévenu ! (+ contreparties précedentes)

Votre thé est prêt

50 séances privées

110€

(soit 33,30 € après réduction fiscale) Un fond de Chrystale sommeillerait-il en vous ? On vous offre le thé en compagnie de toute l'équipe. Garanti 100% non-empoisonné ! (+ contreparties précedentes)

Vous, ici ?

75 séances privées

150€

(soit 50 € après réduction fiscale) Plongez dans les coulisses ! (mais ne vous faites pas mal, quand même). On vous invite une demi-journée sur le tournage, ou en post-production. (+ contreparties précedentes)

Regarde, c'est moi !

150 séances privées

300€

(soit 100 € après réduction fiscale) Faites figurer votre photographie dans le salon de Chrystale et rendez votre portrait témoin de l'action. Recevez aussi un DVD personnalisé et dédicacé ! (+ contreparties précedentes)

Regarde, c'est ENCORE moi !

500 séances privées

1000€

(soit 333 € après réduction fiscale) Assistez à la dispute ! Venez boire un thé chez Chrystale le jour du tournage, nous vous donnerons l'adresse. Et en prime, nous venons vous présenter le film personnellement ! (+ contreparties précedentes) Astuce pour les chefs d'entreprise : bluffez votre personnel ! Nous viendrons leur présenter le film dans vos locaux.