Si j'aurais su... je serais né en Suède ! (LA SUITE)

Documentaire Stockholm, Sverige
6 730 € levés sur 4 000 €
168 %
173 coprods
Campagne bouclée
le 26 avril 2016
Partager ce projet :

Le pitch

Il y a quelques jours une étude reconnaissait la Suède comme le meilleur pays du monde pour grandir. À tous les parents bienveillants qui se sentent seuls, à tous les pros de l’enfance qui souhaitent un changement du système, a toutes les personnes qui combattent, doutent et ne savent plus : Bienvenus au pays de la bienveillance éducative !

Le porteur de projet

Marion Stockholm, Sverige voir mon profil

Présentation du projet




L'équipe du projet

l'équipe

  • Marion Cuerq Réalisatrice

À quoi va servir l'argent ?

OK
A partir de 2 000 €
+

Un premier palier nécessaire pour payer le matériel nécessaire à la réalisation du film .

OK
A partir de 4 000 €
+

Un 2e palier pour acquérir une partie des droits entre autre musicaux.

A partir de 8 000 €
+

Obtenir intégralement les droits musicaux, et obtenir une partie des droits sur le matériel protégé (photo/vidéo) + financer les contreparties.

Actualités

Merci Marion pour cette magnifique contribution.

Marion, j'ai été merveilleusement surprise par ton premier film et je le rapproche de la phrase de Gandhi : "Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde". Bravo et merci pour ta foi et ton courage. Je souhaite de tout coeur que ton message soit entendu et se propage. Bien à toi. Françoise Coffin

Marion, c'est formidable que tu fasses la suite ! Et avec toute l'expérience acquise, le 2ème film sera encore mieux que le premier - d'ailleurs, je te propose mon aide (si tu veux) pour relire les sous-titres :-) etc. Je soutiens ce projet en toute confiance, il faut vraiment un point de vue "suédois" pour que les gens en France finissent par comprendre ce que c'est qu'une loi qui s'accompagne de vraies mesures d'accompagnement, d'une vraie culture où on prend soin des enfants comme des parents, sans que ce soit "eux ou nous" - c'est ce qu'il y a de plus horrible en France, où on justifie toujours la violence faite aux uns par les droits des autres, droit à l'enfant, propriété des parents, droit de travailler trop, droit de ne pas s'occuper de son enfant (et de se plaindre de la pression familiale et sociale qui vous a forcé à en avoir !), maintenir le "lien" (même inexistant) à n'importe quel prix, ne rien voir tant qu'il n'y a pas de marques (ou pire, tant que personne n'ose s'élever, par peur du jugement des autres, par peur d'être un "délateur", contre ce qu'on fait aux enfants en toute impunité...). Bien sûr, il y a lieu de répondre à quelques objections sur la façon dont on élève les enfants en Suède et sur un certain "conformisme" (???), mais le vrai problème est que c'est à cause de pays comme le nôtre que la Suède est tentée de retourner en arrière - il faut non seulement résister, mais aller plus loin ! L'urgence est partout. Merci encore, Marion.

Quelle magnifique initiative, Marion! Avec des jeunes comme toi, conscients de l'urgence de changer nos méthodes éducatives pour créer une nouvelle humanité, nous avons l'espoir de sauver la planète à part entière. Il était temps! Merci Marion, nous te soutenons à 100% dans ton travail. A bientôt pour une nouvelle conférence à deux ou à plus. L'union fait la force. Meilleurs messages aussi à tous les coprods, Cornelia Gauthier

J'ai été très touché par le premier film de Marion. En particulier les interviews de suédois pour qui frapper un enfant est devenu quelque chose d'inconcevable... C'est une autre culture, qui pourrait aussi devenir la notre, bientôt, enfin j'espere... Bientot nous aurons aussi en France une loi pour protéger les enfants contre toute forme de violence éducative... Merci Marion! Charles Chemin, membre de l'OVEO

J'ai été très touché par les propos que tient Marion au sujet de l'éducation bienveillante des enfants, son témoignage dans "L'Odyssée de l'Empathie" ses prises de positions rogoureuses contre la violence éducative. Je ne peux que vous inviter à la soutenir dans ce nouveau projet. Marion, bon vent pour ce prochain opus ! Jean-Michel Gode

L'idée de faire une suite à son film qui est visible sur le site de l'OVEO est de toute évidence une chance pour tous ceux qui se préoccupe de la violence éducative http://www.oveo.org/si-jaurais-su-je-serais-ne-en-suede/ Marion a un talent fou. Regardez son premier film, regarder ses interventions dans le film "L'odyssée de l'empathie" et vous serez étonné de savoir qu'elle n'a même pas 25 ans... http://www.touscoprod.com/fr/lodysseedelempathie Je lui souhaite d'avoir tous les moyens de réaliser cette suite que j'attends avec impatience. Bonne chance Marion. Michel Meignant

Coprods (173)

Voir tous

Voir tous