Louis déménage

Court métrage France
4 286 € levés sur 3 500 €
122 %
80 coprods
Campagne bouclée
le 3 juin 2013
Partager ce projet :

Le pitch

Une petite commune péri-urbaine de Savoie, un matin de printemps. Jo, un garçon de douze ans, sort de lʼappartement dʼun lotissement HLM. Il croise sa mère, qui rentre seulement du travail, épuisée. Lui part au collège. Il emprunte le chemin habituel, un peu rêveur : un grand champ à dévaler, puis les abords du cimetière communal. Un peu plus loin il rejoint Louis, qui lʼattend sur une aire de jeux pour enfants, au milieu dʼun pré. La nuit a été dure pour Louis : cʼest son dernier jour avant le déménagement.

Le lendemain, sa famille et lui partiront à quelques heures dʼici. Pour un adulte, ce nʼest pas grand chose. Pour ces deux amis dʼenfance très proches, cʼest bien plus difficile. Alors, sur ce chemin quotidien qui leur reste à parcourir jusquʼau collège,ils tentent de dédramatiser la situation...

 

La préadolescence est lʼune des périodes les plus difficiles à vivre et des plus intéressantes à relater : si les repères et les illusions dʼenfant se perdent, les relations prennent une toute autre dimension.Sans que lʼon puisse les gérer de façon simple, par manque de maturité, par le fait dʼêtre sans cesse tiraillé entre lʼenfant que lʼon nʼest plus et lʼadolescent que lʼon nʼest pas encore. Cʼest bien pour cela quʼà douze ou treize ans lʼamitié est si importante. Le copain dʼenfance devient «lʼami pour toujours», avec lequel on nʼa pas encore honte de jouer comme un enfant, mais avec qui on peut aussi parler plus sérieusement, malgré la maladresse des mots parfois difficiles à trouver. C’est justement ce que le court-métrage "Louis déménage" veut mettre en scène....

Le porteur de projet

Taktak Prod France voir mon profil

Présentation du projet

L'absence : chacun en a sa première expérience. Que ce soit un départ ou un décès, nous avons tous été confronté plus ou moins jeune à une disparition. C'est une expérience qui marque chacun d'entre-nous, un moment fort et fondateur de la personnalité sur lequel s'appuie nombre de psychothérapeutes pour comprendre le fonctionnement propre d'un individu.

 

Ce passé commun, ce moment marquant du développement de chacun, la rencontre de l'absence, c'est la première raison qui a poussé les membres de TakTak Productions à s'investir dans l'aventure "Louis déménage"

La deuxième raison qui a motivée le choix de la production vers ce film, c'est le rythme de l'écriture de l'auteur. Que ce soit 'Henri' ou 'Tant va la cruche..." - les court-métrages précédemment produit par Tak Tak Productions - aucun film dans lequel nous nous étions engagé ne possède ce rythme de narration, lent et subtil. Pour les membres de Tak Tak, c'est un défi intéressant à relever. Comment raconter une histoire avec des codes différents des films déjà produits ?

 

 De plus, dans "Louis déménage", lʼenvironnement est un personnage à part entière : chaque lieu est un témoin de leur dernière journée passée ensemble. On imagine quʼil en a toujours été ainsi. Le chemin quʼempruntent Jo et Louis obéità un rituel précis, orchestré, chorégraphié par les variations brutales quʼoffre ce décor naturel, à la fois très campagnard et gagné par lʼurbanisme moderne. Il était donc primordial, qui plus est en raison des thématiques abordées, que ces «lieux-personnages » puissent à eux seuls créer une atmosphère particulière, de conte intemporel.

 

Un cadre qui tranche avec les dialogues modernes des deux personnages, au langage très familier. Comme si les mots quʼils emploient, parfois grossiers, souvent forts, pouvaient faire écho dans ce paysage. Être balancés par Jo et Louis, puis happés par les lieux. On retrouve un peu cette ambiance dans la série «les Revenants» : des montagnes qui entourent de toute part une ville presque fantôme, des lotissements aux maisons semblables, un lac... Ce décor est bel et bien typique des villages ou petites villes de Savoie, à la fois austères et chaleureux, anciens et modernes, étouffants et vastes.

 

Enfin, la raison primordiale qui a poussé Tak Tak à produire ce film, c'est la rencontre avec Jérémie Canet. Nous avons rencontré un auteur passionné et convaincu de l'universalité de son histoire. Un réalisateur ouvert à la discussion, prêt à défendre chaque virgule de son scénario mais qui en même temps n'a pas hésité à remettre son travail en question.

 

Nous en sommes convaincus : Jérémie est un talent qui sera bientôt reconnu.

 

 A quoi servira l’argent récolté ? à À financer 3 phases de la production :


1) Le développement du projet :repérages (transports, hébergement staff), recherches financements (déplacements pour rdv partenaires, impressions et envois de dossiers).

2) Le projet :Location de matériel image (éclairage et prises de vues) et de matériel son.

3) La diffusion du projet :fabrication des copies, organisation de projections et débats, inscriptions aux festivals

L'équipe du projet

l'équipe

  • Jérémie Canet Jérémie Canet Quentin Delon Nathan Berlenguer Camille Durand TakTak Productions

Actualités

Soyez le premier à laisser un message à propos du projet, afin d'échanger avec Taktak Prod et les autres coprods !

Coprods (80)

Voir tous

Voir tous