Ma Part de Bonheur

Long-métrage France
16 738 € levés sur 15 000 €
112 %
108 coprods
Campagne bouclée
le 22 mai 2013
Partager ce projet :

Le pitch

À la suite de son divorce, Antonin Monterno a obtenu la garde de sa fille Mila deux week-ends par mois et la moitié des vacances scolaires. Très atteint par cette décision de justice le privant de son enfant, il décide de passer une journée de plus avec elle…

Quelle est l’issue pour ce père, hors la loi aux yeux de tous? La résignation, la fuite, l’irréparable...

Malgré le drame qui se joue, on assiste à une formidable histoire d’amour entre un père et sa fille.

Présentation du projet

 

 

En 2012, Carole Mathieu Castelli a réalisé "Ma part de Bonheur", un court-métrage de 15' qui a été sélectionné dans une vingtaine de Festivals dans le monde et a obtenu de nombreux prix (en France mais aussi à New-York, Grèce, Barcelone, Portugal, Suisse, Italie, Autriche etc...).

L'histoire de ce père divorcé qui "enlève" sa petite fille pour passer plus de temps avec elle, a beaucoup touché le public et les professionnels.

Suite au succès du court-métrage la réalisatrice a décidé de développer la version longue de cette histoire.

 

Synopsis :

Entre Antonin et Natalia tout est allé très vite.

Natalia a quitté la Géorgie pour s'installer en France, elle a rencontré Antonin et quelques mois plus tard elle donnait naissance à la petite Mila.

Tout est allé trop vite. Une certaine mélancolie a envahi Natalia, la rendant très fusionnelle avec sa fille et l'éloignant peu à peu d'Antonin.

Depuis leur séparation, ils  ont beaucoup de mal à s'entendre. Chaque entrevue est source de conflits et la garde de leur fille Mila est devenue un véritable enjeu.

Alors qu'il ne peut assurer son week-end de garde pour des raisons professionnelles, Natalia refuse d'être compréhensive et d'échanger son week-end.

La vie d'Antonin est compliquée : un travail sous pression qui l'éloigne trop de sa fille, la difficulté de recommencer une relation avec une autre femme, et la peur de voir son ex-femme  retourner en Géorgie.

Alors que le problème du week-end n'est pas résolu, il décide à la dernière minute de récupérer sa fille le vendredi à la sortie de l'école.

Natalia est furieuse mais tolère cette escapade jusqu'au dimanche soir.

C'est alors que  tout bascule, le week-end a été magique et Antonin ne veut plus se séparer de Mila. Il devient alors hors-la-loi et ce week-end prolongé devient un enlèvement. Antonin et Mila trouvent refuge dans une maison isolée au bord des falaises. L'étau se resserre  et le film prend des allures de huit-clos inquiétant…

 

"Ma part de bonheur" est un film sur la filiation, sur la complexité des rapports humains, la vie nous éloigne parfois de notre vraie nature, et dans certaines situations nous sommes capables du meilleur comme du pire. 

 

Grâce à un montage non-linéaire, le spectateur est emmené dans une direction mais elle est incomplète, on découvre progressivement les vraies motivations des personnages et leurs terribles secrets.

 

Nous croyons beaucoup en ce projet, la success-story du court-métrage nous a permis de vivre un premier rêve, nous sommes certains qu'il peut se prolonger avec vous ...   

 

 

 

L'équipe du projet

Actualités

bonjour, j ai mis 50 euros dans le projet je voulais savoir si ça avançait merci

Bonjour, Ou en est votre jolie projet??? Comme toujours aucune nouvelles je viens au infos, savoir par quoi en est votre film...

Coprods (108)

Voir tous

Voir tous