Monsieur Lacoste

Court métrage Contis, Landes
7 588 € levés sur 6 000 €
126 %
104 coprods
Campagne bouclée
le 10 octobre 2014
Partager ce projet :

Le pitch

Arrivé par hasard dans un village perdu sur la côte landaise, Eric comprend très vite qu'on le confond avec l'héritier de la plus grosse fortune de la région, un certain Monsieur Lacoste. L'appât du gain, l'amitié des villageois et l'amour de Camille -séduisante jeune femme qu'il aurait connue enfant- le poussent à endosser le rôle...

Le porteur de projet

Thomas d'Aram Contis, Landes voir mon profil

Présentation du projet

Extraits du dossier de presse

La presse unanime!

"[...] Dans les Landes tout le monde connaît Contis, petite station balnéaire encore épargnée par le tourisme de masse. Hors saison, l'endroit ressemble à un village fantôme balayé par le vent et fouetté par les embruns. Plusieurs longs-métrages ont déjà été tournés dans les environs très proches: Le Secret de Robert Enrico, Maladie d'amour de Jacques Deray, Sous le sable de François Ozon, et plus récemment Landes de François-Xavier Vives. Mais les réalisateurs ont surtout filmé la plage et la forêt. Dans Monsieur Lacoste les paysages sont mis en valeur mais c'est le village qui est mis à l'honneur. Thomas d'Aram et Christophe Loriot, qui connaissent parfaitement l'endroit pour s'y être rencontrés il y a plus de vingt ans, ont parfaitement réussi à traduire l'atmosphère de poésie et de mystère qui en émane à l'automne [...]"

Sud-Ouest, 17 juin 2015


"[...] Monsieur Lacoste est une comédie d'intrigue et d'atmosphère extrêmement singulière. Le film ne prétend nullement au réalisme. Les personnages sont tous un peu loufoques (Éric, l'anti-héros falot qui se sent pousser des ailes; Hélène, la gérante névrosée d'un hôtel toujours désert; Tante Séraphie, la vieille dame indigne mais tellement attachante) et les dialogues, légèrement stylisés, prêtent souvent à sourire. Il s'agit en quelque sorte d'un huis-clos à ciel ouvert (à ciel couvert, pourrait-on dire) puisque aucun figurant n'apparaît dans le cadre en dehors de deux personnages récurrents, étranges et mutiques, qui semblent représenter les autres habitants -invisibles- du village. Le résultat est à la fois drôle et déroutant […]"

Télérama, 17 juin 2015


"[...] Monsieur Lacoste peut donc se voir comme l'histoire d'une mystification en abîme: le spectateur, qui croit posséder un temps d'avance sur tous les personnages, découvre dans les dernières secondes du film que c'est lui qui a été piégé. Les indices glissés au fil de l'intrigue prennent sens a posteriori et éclairent rétrospectivement la diégèse d'un jour nouveau. Pour en percer l'énigme, le spectateur est donc appelé à revoir le film "dans sa tête" à la lumière de la révélation finale: variation originale et ambitieuse sur le thème classique de l'imposture, entre Le Retour de Martin Guerre et Usual Suspects [...]"

Les Cahiers du cinéma, juin 2015, n° 712


"Je n'ai rien vu d'aussi drôle au cinéma depuis Cris et chuchotements!"

Frédéric Beigbeder, Le Cercle, 13 juin 2015


Le village










A quoi le film ressemblera-t-il ?

La mise en scène épousera bien entendu le point de vue d'Éric. Seuls quelques plans des lieux où il séjourne seront tournés de l'extérieur pour suggérer la présence diffuse et vaguement inquiétante des villageois. Nous privilégierons le plan-séquence pour créer un effet d'immersion. L'utilisation du grand-angle donnera de la profondeur de champ pour créer l'illusion d'un regard humain. Nous tournerons principalement en lumières naturelles pour ne pas dénaturer l'atmosphère singulière qui émane du village à l'automne. Le format CinémaScope 35 soulignera la beauté des paysage. La musique originale, inspirée des films policiers des années soixante-dix, produira un effet de contraste propre à dérouter le spectateur.

Le tournage aura lieu à Contis du samedi 18 au dimanche 26 octobre 2014. Le film durera entre 25 et 30 minutes.

L'équipe du projet

Les auteurs-réalisateurs


Les acteurs




le casting

  • Xavier Le Boullenger PierreDeny LounaMuratti StéphanieRuaux
  • Christophe Corbin Selim Msalem ClémentPeltier AlexandreMaisetti

l'équipe

  • Thomas d'Aram producteur Christophe Loriot producteur Thomas d'Aram auteur/réalisateur Christophe Loriot auteur/réalisateur Muriel Kawecki chargée de production Xavier Aubry régisseur Emmanuelle Aubry régisseur Raphaël Launay régisseur
  • Marie Charvet 1er assistant réalisateur Nicolas d'Aram ingénieur du son Cécile Plais 1er assistant caméra Vincent Pretini musique originale

À quoi va servir l'argent ?

RAMCESPROD, société de production audiovisuelle que nous avons créée en septembre 2013, a réuni suffisamment de fonds pour financer a minima la régie et le tournage du film. Les dix-sept techniciens et comédiens qui nous entourent, presque tous professionnels, ont accepté de donner une semaine de leur temps parce qu'ils croient en notre projet.

L'argent que nous espérons récolter servira donc exclusivement à l'amélioration de la qualité de l'image (location d'une caméra cinéma numérique Red et d'une série d'optiques cinéma entre autres) et au travail de post-production (mixage, étalonnage, montage).

Si nous devions obtenir plus que la somme demandée, nous consacrerions le surplus à la location de machinerie (travelling et grue) et de matériel haut-de-gamme de manière à avoir la plus belle image possible.





Le mot de la fin

Même si vous ne pouvez pas participer, n'hésitez pas à parler de ce projet autour de vous !

MERCI !

Actualités

déjà hâte !!

Bon courage Thomas,ça va marcher!
Le scenario est intelligent

Coprods (104)

Voir tous

Voir tous