LA PHILO A BRAS-LE-CORPS, version cinéma

Documentaire Saint-Jean-de-Védas, France
10 334 € levés sur 7 000 €
148 %
212 coprods
Campagne bouclée
le 11 mars 2015
Partager ce projet :

Le pitch

Ce documentaire « cinéma » nous amène sur les traces d’Alain Guyard : il veut mettre la philosophie dans tous ses états, la ramener à sa dimension charnelle, dérangeante, dans des lieux inattendus, près des simples citoyens désireux de repenser leur rapport aux autres et au monde. Le 1er palier atteint, on vise maintenant les 9 500 euros pour que ce film bénéficie des conditions optimales pour être diffusé en salle.

Le porteur de projet

1001 Productions Saint-Jean-de-Védas, France voir mon profil

Présentation du projet

LA PAGE FACEBOOK du projet "La philo à bras le corps, version cinéma"


Pourquoi ce film?


Alain Guyard contribue depuis de nombreuses années à ouvrir un espace culturel et politique.
Il sillonne inlassablement le Grand Sud, jusque dans les communes rurales les plus modestes (et même au-delà dans la France entière et jusqu’en Belgique), afin d’y rencontrer des groupes pour les pousser à philosopher. Ainsi lutte-t-il contre la réputation de sa région, en proie aux idées les plus extrêmes.
Alain Guyard est peut-être le seul en France à ouvrir d’autres voies, plus impertinentes, plus subversives, pour parler de philosophie au plus près du « peuple », de celles et ceux qui n'ont jamais connu la philosophie dans leur vie. Il propose une "pensée du vagabondage", de l’errance, jamais instrumentalisée, au service d'aucune cause, absolument "irrécupérable", mais qui permet de s'approcher de la plus belle des ivresses : celle que procure la liberté de penser par soi-même et sans être esclave de nos maîtres.
Mais attention !! A l'heure où la philo est devenue tendance, on ne ressort pas indemne de la fréquentation d'Alain Guyard et des philosophes qu'il nous présente ! Car il s'agit aussi de s'armer pour l'existence !! Puisse ce film y contribuer !

Nous avons suivi Alain Guyard de longs mois et réalisé une première version télévisuelle de 52 mn (diffusée sur France 3 Pôle Sud-Ouest en novembre 2014).

Mais nous souhaitons repartir en montage plusieurs semaines pour réaliser un long-métrage "cinéma" (autour d'une durée d'1h30) et tenter ainsi de nous approcher d’un espace-temps et d’une écriture plus cinématographique. C'est aussi une façon d'imaginer un film plus ample et de l'enrichir de nombreuses séquences où Alain Guyard est en prise avec d'autre(s) public(s), mais aussi de personnages "secondaires" qui n'ont pas trouvé de place dans la version télévisuelle, enfin d'intégrer des moments d'échanges plus intimes avec Alain Guyard.
Nous pensons qu’un long métrage documentaire est largement plus à même de restituer la pensée et la trajectoire d’Alain Guyard, une pensée qui a aussi besoin de temps et d'espace pour se déployer !



Ce long métrage documentaire aurait ainsi vocation à être diffusé très largement dans toutes les salles de cinéma, les médiathèques, les centres sociaux, les maisons du peuple qui en feraient la demande, pour contribuer à produire ainsi de l’intelligence collective, en lien avec le distributeur "engagé" qui nous accompagne dans cette aventure.



TOUTES LES BONNES RAISONS DE NOUS SOUTENIR


- Parce que le public peut aussi influer sur les films qu’il a envie de voir !!
- Pour ranimer le désir et la joie en suivant Alain Guyard au gré de ses pérégrinations.
- Pour réconcilier enfin l'âme et le corps, la pensée et l'intuition, la philosophie et le cinéma.
- Parce que défendre l’originalité d'une pensée, sa singularité, c’est s’opposer à la pensée unique et au "mainstream".
- Parce que créer, c'est faire un pas de coté, c'est être dérangeant, c'est sortir du rang.
- Pour savourer le bonheur d'être insolent.
- Pour retrouver l'émerveillement grâce à quoi, selon Aristote, les hommes ont commencé à philosopher.
- Parce que, pour paraphraser François Roustang, la pensée s'accomplit quand elle se tait dans le silence de l'action.
- Parce que ça vaut la peine de prendre un beau risque, ce qui, pour Platon, n'est rien d'autre que philosopher.
- Pour défendre et promouvoir ce bien inestimable : la pensée en liberté !



L'équipe du projet

- Qui est Yohan Laffort ?



Après des premières études en urbanisme et un travail de quelques années dans des quartiers dits « sensibles » comme chef de projet, il retourne à l’Université pour y suivre des cours de cinéma (Lille III). Il commence alors à réaliser, en 1995, en auto-production, son premier film (Moulins, du gauche au Droit, diffusé ensuite sur Planète).
Depuis une dizaine d’années, il se consacre quasi exclusivement à la réalisation de films documentaires en coproduction avec la télévision (France Télévisions).
Toujours au plus près de ses personnages, ses films questionnent les notions d'identité, de culture, de transmission, d'altérité, interrogent les formes politiques et poétiques de résistance qui s’incarnent dans des personnages et des façons de vivre toujours singulières, humaines, respectueuses de l’autre, mais toujours en prise avec la Vie…
http://www.film-documentaire.fr/__Yohan_Laffort.h...

- Qui est Alain Guyard ?



Alain Guyard a enseigné la philosophie 20 ans en lycée. Mais en se mettant en congé de l'Education nationale depuis quelques années, il devient "philosophe forain", avec la volonté de faire sortir la philosophie du carcan académique dans lequel elle a été enfermée. 
Avec son association "Diogène Consultants", il dispense des cours de philo là où on les attend le moins : en prison, dans des centres sociaux, des maisons du peuple, en plein champ, mais aussi en hôpital psychiatrique, etc. Le but de son association, tel qu'il l'explique lui-même est de : "Mettre la philosophie dans tous ses états, hors les murs de l’université et du lycée, loin des intellectuels maniérés et poseurs. La mettre dans les prisons, les hôpitaux, les bistros, les concerts, les quartiers, au fond des grottes et dans la rue. Il s'agit de ramener la philosophie à sa dimension charnelle, dérangeante, remuante, faisant irruption là où on ne l’attend pas, causant à tous les hommes, même aux humbles sans grade et sans diplôme. Surtout à eux."
Alain Guyard anime également des ateliers d'écriture dans des prisons, pour des associations et dans des universités populaires. Il a écrit plusieurs pièces de théâtre, il publie en 2011 son premier roman, La zonzon aux éditions du Dilettante, qui narre son expérience de "prof de philo pour taulards".



Bibliographie récente
33 Leçons de philosophie par et pour les mauvais garçons, éd. Le Dilettante, 2013
La Zonzon, Ed. Le Dilettante, 2011

SON SITE, Diogène Consultants
est une mine d'or !!
http://www.diogeneconsultants.com


- Qui est Mille et Une Productions ?


Mille et Une Productions est une jeune société qui produit des films documentaires. Les réalisateurs qui nous ont accompagné ont regardé le monde, proche ou lointain, sous différents aspects : environnement, éducation, société, géopolitique… Ils ont réfléchi à l’empreinte des hommes sur leur planète. Il leur a fallu pour cela rencontrer toutes sortes de gens révélateurs de notre monde : artistes, chercheurs, pêcheurs, enseignants, philosophes, ethnomusicologues, botanistes, naturalistes …
http://www.1001prod.com
Mille et Une Productions nous soutient depuis le début dans cette aventure avec un engagement sans faille.

- Qui est A-Parts Distribution ?


C'est une structure nouvelle dédiée à la distribution de films d’auteurs, de documentaires de création qui interrogent le monde contemporain et tentent de poser un regard différent sur une réalité sociale, politique, géopolitique, écologique toujours plus complexe.
à A-Parts Distribution est intéressé par ce travail de montage autour d’une version plus longue, plus « cinéma ». Il s’est engagé à prendre en charge sa diffusion au sein de son réseau de salles avec qui il travaille (Pour l'instant essentiellement en Ile-de-France, mais A-Parts Distribution développe aussi des connexions avec la Région Midi-Pyrénées, la Franche-Comté et le Languedoc-Roussillon !
http://a-parts-distribution.com

l'équipe

  • Yohan Laffort Réalisateur Lionel Delebarre Chef monteur Yanick Dumas Producteur

À quoi va servir l'argent ?

À quoi sert l’argent de la souscription ?


Nous vous sollicitons
afin donc de pouvoir repartir en montage plusieurs semaines pour concevoir ce long métrage documentaire, à partir des rushes accumulés.

Merci à tous pour ce premier pallier atteint !


Avec 7 000 euros, "on limite la casse" et ça nous permet de finir le montage image "à l'arrache", de concevoir et d'éditer les premiers DVD, de payer pour partie le monteur et les musiciens. C’est déjà une super nouvelle !
Nous nous tournons maintenant vers notre deuxième objectif :

Avec 9 500 euros, on peut continuer à payer le monteur et les musiciens, mais aussi à faire travailler des techniciens professionnels pour l’étalonnage de l’image et le mixage du son, condition sine qua non pour que le film puisse être diffusé en salle.

Avec 12 500 euros
, le réalisateur et le producteur n’auront pas bossé totalement gratos...

Avec 15 000 euros
, on peut concevoir les versions internationales (anglaises et espagnoles) et payer les traducteurs et poseurs de sous-titrages. On pourra ainsi envoyer le film dans les gros festivals et mettre en ébullition les neurones et l'imaginaire d'un public très large !

Avec 20 000 euros ou plus
, on se lance dans une grande tournée estivale pour venir projeter le film près de chez vous. Avec l'aide de notre distributeur, on mobilise les cinémas indépendants, on investit les places de villages ou des espaces privés, ... Alain Guyard nous rejoindra pour quelques dates !!
On travaille en étroite collaboration avec les associations, les réseaux citoyens, les institutions et les municipalités qui voudront bien nous accompagner dans cette démarche (nombre d'entre elles ont déjà accueilli Alain Guyard)... Votre aide sera décisive pour identifier les lieux et les réseaux à mobiliser, n'hésitez pas à nous contacter !

Comment nous aider ?

Comment faire pour devenir co-prod ?
Quelle est la marche à suivre pour produire le film :
1 - Cliquez sur "Produire ce projet !" (en bas à droite).
2 - Créez un compte.
3 – Choisissez la participation que vous souhaitez engager.

Deux possibilités :
- Le projet atteint la somme demandée : votre compte sera débité de la somme choisie
- Le projet n'atteint pas la somme demandée : votre compte ne sera pas débité

Les contreparties

Pour nous rejoindre, choisissez votre contrepartie préférée. Vous bénéficierez dans tous les cas d'un visionnage du film.

Le mot de la fin


Même si vous ne pouvez ou ne souhaitez pas donner, mais si vous pensez que notre projet vaut la peine d'être aidé, vous pouvez en parler autour de vous, relayer l'information auprès de vos proches et de vos réseaux !! Merci d'avance !!

Actualités

J - 3 ! pour celles et ceux qui voudraient encore nous rejoindre dans cette aventure...
Il est encore possible d'en parler autour de vous… Mais le temps est maintenant compté !
Nous pourrons ainsi continuer à payer le mieux possible tous les techniciens qui vont bientôt travailler sur cette version longue (monteur, musiciens, étalonneur, mixeur), mais aussi louer le studio de montage, l'auditorium… Et financer aussi, bien sûr, toutes les contreparties (DVD, édition du livret, repas et salle pour l'avant-première, etc..) !!



Salut Yohan.

Je découvre ton projet que tu m'avais décris à la fête de départ de François Xavier.
Nous partons nous aussi fin mars, mais nous aurons sans doute l'occasion de nous retrouver au café citoyen.
A bientôt.

Olivier Gardère (Paysagiste DPLG).

Même si vous n’avez pas de compte Facebook…
Rien ne vous empêche d’aller jeter un coup d’œil sur la page du film : « la Philo à bras-le-corps, Version Cinéma » !!
https://www.facebook.com/pages/La-Philo-à-bras-le-corps-Version-cinéma/418613441635958?fref=ts
Des photos, mais aussi des vidéos qui esquissent quelques séquences du film à venir et évoquent quelques thèmes (et philosophes) chers Alain Guyard : recherche du geste juste, méfiance de toutes les morales de l’absolu pour tenter de s’inscrire dans le flux du devenir, du changeant, de la métamorphose de la vie, voire dans l’inabouti, la précarité, dans le « presque rien » et le « je ne sais quoi » célébré par Jankélévitch…

C'est officiel !!!! Le 1er palier "On limite la casse" est atteint ! La somme de 7091 euros a été réunie en 55 jours par nos 166 coproducteurs !! Du coup, le film "LA PHILO A BRAS-LE-COPRS", version Cinéma, verra bien le jour, au moins dans sa version la plus "basique » !!! Youpi !!!
Et on met maintenant le cap vers le second palier qui permettra d'avoir un film étalonné et mixé par des professionnels, et de payer correctement le monteur du film et les musiciens !! ENCORE MERCI A TOUTES ET A TOUTES !!!!!

Le projet est en HOMEPAGE cette semaine sur Touscoprod !!
Signe d'une belle reconnaissance et d'une chouette campagne !
Après vos très nombreux soutiens, nous avons (presque) atteint notre premier pallier de 7000 euros !!! MERCI INFINIMENT à tous pour votre générosité !!
Nous repartons de plus belle en ces premiers jours de février à la recherche de notre second souffle pour se placer dans des conditions optimales pour la réalisation de ce long métrage !!

A vous tous, coproducteurs qui nous avez aidé et qui concourent au beau succès de cette campagne : La page Facebook du film est lancée!!!
https://www.facebook.com/pages/La-Philo-à-bras-le-corps-Version-cinéma/418613441635958?fref=ts
N'hésitez pas à y aller pour y découvrir quelques photos du tournage… Et bientôt des petites vidéos !
Et surtout, n'hésitez pas à la "liker" (J'aime !!), la mettre en lien sur votre page Facebook (Partager), voire déposer des messages (Commenter), voire la mettre dans vos films favoris !!!
A très bientôt, et encore merci à vous tous !

Nous sommes très touchés par la générosité de tous ! Ca fait chaud au cœur, vraiment !!
Nous avons franchi ce matin le cap des 5000 euros, c’est très encourageant pour notre projet, et sa concrétisation devient de plus en plus palpable.
MERCI à vous tous !! Nous tenterons d’être à la hauteur de l’enjeu !!!

Ca y est ! Nous avons atteint la barre des 100 coproducteurs !!
Bon… Par rapport aux trois millions de – nouveaux – lecteurs de Charlie, restons modestes… !!! Mais quand même !!
Et 100 coproducteurs, ça a quand même plus de gueule que les 100 jours de la reconquête du pouvoir par Napoléon, les 100 ans de la présence française en Algérie, les 100 jours de Sarkozy au pouvoir et sa gesticulation outrancière, la campagne des 100 fleurs de Mao Zedong en 1956, le Cercle des Cent-suisses, les 100 premiers milliardaires (selon Forbes), les 100 % des voix qui ont « élu » Kim Jong-un en Corée du Nord, les 100 coups de fouet prescrits par la charia pour les rapports sexuels hors mariage, ou les 100 millions d’Indiens d’Amérique décimés !
Mais vive les 100 ans du cinéma, Cent ans de solitude, les 100 ans de combat pour la liberté des femmes... Et tous les combats pour la liberté et l’émancipation !! Et n’oublions pas que le Canard enchaîné fêtera ses 100 ans en 2015 !!!
Un grand grand merci à tous !

Les assassins nous l’ont dit de la façon la plus claire : l’objet de leur haine c’est l’ambition qui est la nôtre, depuis les Lumières, mais aussi l’ambition de tous les peuples depuis que l’Humanité existe, de penser par soi-même, de goûter la liberté et d’en assumer les affres, de refuser tout sujétion à un ordre naturel ou divin qui voudrait nous priver de notre libre arbitre.
Heureusement, il n’y a pas que des résignés, des racistes, des communautarises, des étriqués, des beaufs, dans cette belle France riche de sa diversité !! Mais aussi des résistants, de tous les milieux et de toutes les origines, des gens qui ne cèdent ni à la peur, ni à la désespérance, et qui portent tous les jours des initiatives joyeuses, créatrices, responsables, éthiques, avec audace, indépendance, irrévérence !!

Nous sommes comme tout le monde : on en a pris plein la gueule depuis une semaine… Mais on va se relever et, aujourd’hui plus qu’hier, continuer la java des méninges ! La gamberge en liberté !

La pensée ne peut être réduite au silence ! Nous continuons donc avec encore plus de détermination !!
Et un grand MERCI aux 89 coproducteurs du moment ! La barre symbolique des 3500 euros (50 % de notre premier palier) a allègrement volé en éclat ce soir !!

En ce premier jour de l’an 2015, un grand merci aux 57 premiers coproducteurs qui nous ont rejoint en 2014 et ont permis de réunir déjà plus de 30 % de notre premier pallier ! Nous vous souhaitons à tous une excellente année, pimentée de liberté, de joie, d’inventivité, de rencontres et d’émotions philosophiques, cinématographiques, amicales et amoureuses !!

Ce n’est pas Ali Baba et les 40 voleurs, mais Ali Baba et les 40 (premiers) coproducteurs : très content d’avoir déjà trouvé une partie du sésame ou de la pierre philosophale qui permettra, nous l’espérons, de transmuer ces subsides bienvenus en matière cinématographique…

BRAVO aux 22 premiers coproducteurs !!
Après 6 jours de campagne, la barre symbolique des 1000 euros vient d’être franchie !! Restons mobilisés malgré la vive (mais sympathique) concurrence du Père Noël et de sa hotte, avant la trêve des confiseurs… Continuons à en parler autour de nous !

Merci à tous les premiers coproduteurs !! Grâce à vous, la campagne est partie sur les chapeaux de roue !! Après 3 jours, on a déjà récolté près de 13 % de la somme minimale demandée ! Merci de votre enthousiasme et de votre confiance et continuez à faire parler du projet autour de vous !!

Coprods (212)

Voir tous

Voir tous