NEPAL, BEYOND THE CLOUDS

Documentaire Paris, France
12 359 € levés sur 10 000 €
124 %
117 coprods
Campagne bouclée
le 17 mars 2016
Partager ce projet :

Le pitch

25 avril 2015. Les images du séisme au Népal ont fait le tour du Monde. Qu’en est il des habitants isolés du Haut Himalaya et dont personne ne parle? Eric Valli nous invite à un voyage surréaliste au plus près de ces Hommes et Femmes, exemple rare de courage et de solidarité. Objectif de campagne: 50 000 euros!

Le porteur de projet

Eric Valli Paris, France voir mon profil

Présentation du projet




Véritable terre d’aventure et d'expédition, Le Népal, est le pays gardien des plus hauts sommets du monde.
A plusieurs jours de marche de la première route, dans une Haute vallée de l'Himalaya, des milliers d'habitants sont coupés du monde par des éboulements qui dévastent le sentier principal. Le seul moyen de ravitaillement est d'ouvrir un chemin inaccessible à 5200m d'altitude.

Par delà leurs différences, des Hommes et des Femmes s'allient pour reconstruire leur vie de part et d'autre des plus hautes montagnes du monde.
Émue par la situation au Népal, Camille, la seconde fille d’Éric et réalisatrice, présente lors du deuxième tremblement de terre, suggère à son père "qui sait raconter des histoires" de venir et de filmer en profondeur la réaction des Népalais après le séisme. Éric débarque sans scénario, sans équipe et se jette dans un tournage "à l'envers" dans cette vallée perdue avec une équipe américaine rencontrée en chemin.
Très proche des gens dont il parle la langue et partage la vie, Eric Valli nous invite dans une plongée vertigineuse au cœur des montagnes pour partager ce combat d’un peuple pour sa survie.
Le projet est de réaliser un film intimiste au plus près des hommes et de l'action, de ces milliers de bras, de jambes, de sabots, de ce courage et de cette énergie qui décuple quand on est au plus bas... au plus loin.

BEYOND THE CLOUDS vous propose de vous joindre à nous et de construire ensemble, d'une manière collaborative et solidaire, un documentaire qui va à la rencontre des népalais, peuple aux multiples facettes.




LES PERSONNAGES DU DOCUMENTAIRE

Les hommes des hautes vallées essayent de rouvrir un ancien sentier d’échange qui permettait aux caravanes de yaks de passer entre le Tibet et le Népal. Dans un corps-à-corps avec la nature à 5.200 m d’altitude, ils ré-empierrent et creusent.

Dans la basse vallée, des villageois GURUNGS, au risque de leur vie, creusent et recreusent à travers les éboulis géants pour tenter de rouvrir le sentier principal de la vallée, que les pluies de mousson s’évertuent d’effacer chaque nuit.

Des pilotes chevronnés héliportent nourriture et matériel de survie, sans savoir s’ils arriveront à acheminer suffisamment de vivres avant les pluies torrentielles de la mousson de juin.

Comment des montagnards, loin de tout, à plusieurs jours de marche de toute route, perdus dans les vallées profondes, s’allient pour ensemble survivre.

BEYONDS THE CLOUDS raconte plus particulièrement l’histoire de cinq personnages atypiques :








Kumar et Shiva, 15 ans, ont quittés leur village détruit pour gagner l’argent de la reconstruction. Ils deviennent caravaniers. Ils n’ont jamais conduit de mules ni jamais vu la neige.






Chewang (Eggman) 70 ans, 70 kilos sur le dos, marche dix jours pour approvisionner le village au pied du col, camp de base des muletiers.






Girmé et Tsangmo frère et sœur, parcourent le haut Himalaya à la recherche d’une étrange créature, le Yarsakhumbu, mi-plante mi-insecte, qu’ils revendent de l’autre ccôté de la frontière.





LES AUTRES PERSONNAGES DU FILM




La Mousson qui dévaste les sentiers, cloue les hélicoptères au sol et met la vie des pilotes en danger. Mais cette mousson est aussi porteuse de vie. C’est elle qui fait pousser le riz et l’orge qui nourrissent les hommes et symbolise la vie.





Le Riz est matérialisé par ce sac imprimé à l’image du Dieu Shiva. On suivra ce sac des rizières à l’usine, des champs aux batteurs, du tracteur au camion, de l’hélicoptère au dos d’un porteur, de celui d’une mule à celui d’un yack.





Enfin le Sentier, symbole de vie, sans lequel les villageois isolés ne peuvent survivre, « le sentier c’est comme les veines de mon bras… » (travailleur Gurung)
Ce film n’est pas à propos de nous, ni à propos de l’aide que nous apportons aux pays en difficulté. Il va plus loin. Il va là où nos ONG passent la main.

Ce film parle de ces petites-grandes gens, silencieux, ignorés, qui loin de tout reconstruisent leur vie.




POURQUOI 50 000 EUROS ?

Le travail a été commencé juste après la catastrophe du 25 avril dernier et aujourd’hui, il est plus qu’urgent de retourner au Népal, avant la fin de l’hiver et le début de la mousson qui entrainera du fait de la situation environnementale actuelle et de la précarité des conditions de vie de grands bouleversements.

Ce film documentaire destiné à tous, tant les cinéphiles que les personnes soucieuses d’apporter leur aide à la cause népalaise vous propose de vous joindre à nous pour continuer l’aventure.

Être coproducteur de BEYOND THE CLOUDS, c’est voir les différentes étapes de création d’un film, du tournage à la post production. C’est aller à la rencontre des personnages du film, et des figures importantes du Népal. C’est aussi permettre que ces images prennent vie et deviennent le documentaire solidaire et citoyen de 2016, qui marque d'une pierre blanche ce moment historique que vivent les népalais.

Cette collecte est réalisée en partenariat avec diverses associations et coopératives qui œuvrent pour aider la cause népalaise suite au séisme. En plus de votre soutien à la réalisation du film, un partie des dons sera reversée sur une action solidaire développée au Népal par l'association GARUDA NEPAL.

Gérée directement sur place depuis plusieurs années par Catherine Leprince et Jérôme Edou, il leur est apparu plus qu’urgent de faire leur possible pour aider la population suite au séisme d’avril 2015. Cette année, ils travaillent entre autres à la reconstruction de 4 écoles et d’un dispensaire dans la région de Kavre.

Pour information, tous les dons reversés à l'association GARUDA NEPAL sont utilisés à 100% pour ces projets humanitaires.
Vous pouvez suivre l’évolution de leur travail sur le site: https://garudanepal.wordpress.com


Suivez au quotidien l'évolution du pays et agissez avec nous, dès maintenant pour réhabiliter ces villages dévastés !



L'ÉQUIPE DU FILM



Eric Valli, réalisateur

Il a voyagé dans le monde entier et fait connaissance avec le Népal en 73 alors âgé de 21 ans. Il y apprend une nouvelle langue et y développe une fascination pour la photographie.

Il publie de nombreux ouvrages sur les populations locales et les paysages impressionnants qu’il apprend à connaître au travers de ses nombreux voyages.

Second assistant réalisateur sur le long métrage « 7 ans au Tibet » de Jean-Jacques Annaud avec Brad Pitt en 1997, il se lance dans la réalisation de son 1er film de fiction en 1999 avec l’"Himalaya l'enfance d’un chef", produit par Jacques Perrin, pour lequel il est nommé au Oscar la même année.

Aujourd’hui encore, Eric fasciné par le Népal veut plus que jamais donner à voir cette population ignorée de tolérance, de persévérance et de courage au travers de Beyond The Clouds, le portrait d’un pays déchiré qui petit à petit renaît.

www.ericvalli.org




Jérôme Gence, photographe

Rencontre pour la première fois Eric au Népal en avril 2015 le lendemain du tremblement de terre. S’ensuit une belle amitié et le désir d’aller tourner des scènes ensemble. Aujourd’hui, Jérôme apporte son regard de jeune photographe pour ce projet fait de multiples regards.

www.jeromegence.com




Bishnu
, chef opérateur

LE meilleur chef opérateur népalais à la fois artistique et aventureux, qui nous permet de pénétrer au plus profond de cette réalité qui mobilise son pays.

L'équipe du projet

l'équipe

  • Éric Valli Réalisateur Site web Jérôme Gence Photographe Site web Bishnu Chef Opérateur

À quoi va servir l'argent ?

OK
A partir de 10 000 €
+

Une salle de montage et un monteur - 4000 euros

Eric et son équipe ont tourné l’an dernier, juste après le tremblement de terre du 25 avril 2015. Ces premières images sont encore brutes et ont besoin d’être agencées pour créer une première trame.

Prépa du tournage - 6000 euros

Avant de partir il faudra s’équiper et préparer le tournage : location du matériel (les caméras, l’éclairage, matériel pour le son etc.) et achat de l’équipement de montagne.

A partir de 20 000 €
+

Tournage au Népal, en terre de Manaslu - 10 000 euros

Pour retourner au Népal nous avons besoin approximativement de 10 000 €

Cela comprend le coût du transport et de l’hébergement pour 4 personnes ainsi que les repas pour 15 jours complets, lors desquels cette mince équipe sera en plein dans l’action dans la réalité du Manaslu.

A partir de 30 000 €
+

Une équipe locale – 3000 euros

Guides et assistants techniques, il nous faut trouver une équipe locale pour nous accompagner dans les sentiers le plus reculés du Manaslu pendant le tournage.


Du montage, ou l’art d’écrire une histoire avec des images - 7 000 euros

Pour que le résultat soit à la mesure de nos espérances et des vôtres, nous allons devoir faire appel à un monteur pour réorganiser toute l’histoire de Beyond The Clouds. (3 semaines de montage)

A partir de 40 000 €
+

Finissons les finitions - 10 000 euros

Il faudra aller dans des laboratoires spécialisés pour faire toutes les finitions vidéo et son, ainsi que les différentes animations.

A partir de 50 000 €
+

Suppléments bien utiles - 10 000 euros

Pour faire un film compréhensible pour un maximum de personnes, le vendre à l’international, il faut que l’on puisse le traduire et le sous-titrer.

De plus, puisque ce film est une œuvre collective, nous allons devoir payer des droits artistiques (droits d’auteur, de musique, d’images).

Actualités

Tashi delek à tous, en ce qui me concerne j'aimerai tout simplement savoir où vous en êtes actuellement. Bon courage à tous. Namasté. Michèle

Nous non plus n'avons pas reçu notre pack

Je n'ai pas reçu mon pack explorateur ?

Bonjour Eric, notre association Gers-Himalaya qui oeuvre aussi au Népal depuis 17 ans, est solidaire de ce magnifique projet que tu nous proposes. Nous avons également soutenu le projet de reportage de Michel Blot. Après les terribles séismes nous avons eu nous même d'énormes dégâts dans nos écoles et enfin, nous voyons le bout du tunnel, puisque nous avons terminé la reconstruction de nos écoles et orphelinat, avec la générosité des français, mais aussi des Allemands, près de 100.000€ auront ainsi été dépensés en 6 mois pour la scolarisation des enfants défavorisés du Népal. Toutes les initiatives sont bonnes pour aider ce magnifique pays. Il nous tarde de voir le film! Encore bravo et merci Eric. Nous relayons le message pour boucler dans les délais le budget... Bien amicalement Hélène et Alain Scudellaro

Bonjour Mr Lenoble, Merci beaucoup pour votre message et votre soutien au projet "Nepal,Beyond The Clouds". Nous sommes très touchés par votre démarche à laquelle nous souhaitons le meilleur. Nous sommes très honorés d'apprendre que le film Caravan leur permet de découvrir une partie de leurs racines. De notre coté, nous avons organisé cette campagne de crowdfunding afin de récolter le plus de fonds possible pour reconstruire la petite école située dans le village des Chasseurs de Miel cher à Eric. Il y a tellement de choses à faire pour le Népal! Et nous vous remercions du fond du coeur de contribuer, par vos actions, à améliorer le quotidien des enfants Népalais. En vous remerciant L'équipe Nepal, Beyond The Clouds.

Notre association BNT, Bourgogne-Népal-Tibet s'associe très modestement comme coprod à ce projet qui nous touche beaucoup.Nous sommes bien entendu depuis longtemps fans de l'oeuvre d'Eric. Une anecdote à ce propos, nous avons crée un petit children's home à Ramite près de Baudha ou nous accueillons une trentaine d'enfants, orphelins et déshérités. Le samedi ils peuvent regarder des DVD et leur favori est " Caravan" version vendue au Népal de Himalaya, enfance d'un chef. A chaque fois qu'ils le repassent on peut les entendre crier : " Attention regardez, c'est là où le Yack va tomber...!" Nombre d'entre eux sont originaires des régions himalayennes dont le dolpo et je pense que ce film les aide à être fiers de leurs racines malgré leur parcours souvent douloureux. Nous contribuerons bien entendu à partager et diffuser le message le plus possible. Merci Eric de ce nouveau projet. Bien amicalement Hervé lenoble

Chers coprods, chers tous, Nous sommes aujourd’hui 34 contributeurs et avons récolté 2680 euros soit 27% de notre premier objectif, et tout cela grâce à vous ! Merci merci merci ! N’oubliez pas que « Partager c’est déjà contribuer », alors n’hésitez surtout pas à en parler autour de vous. Pour votre plus grand plaisir -nous l’espérons-, voici en avant première l’affiche du film « NEPAL, BEYOND THE CLOUDS », à retrouver en haut de page. Restés connecté car très bientôt, une prochaine surprise… En attendant, nous tenions à féliciter l’Association Terre Pure qui a décidé de faire partie de l’aventure en devenant coproducteur du film. Cette association, comme de nombreuses autres, travaille ardemment pour aider à la reconstruction des villages au Népal en proposant par exemple de réaliser des maisons à moindre coût pour reloger les familles victimes du séisme. (Plus d’infos : http://associationterrepure.wix.com/terrepure ) Un immense merci à vous et à très bientôt ! Amicalement, L’équipe NEPAL, BEYOND THE CLOUDS !

Coprods (117)

Voir tous

Voir tous